Monthly Archives: février 2018

Muret 2018

Jean-Pierre JENN, Président efficace du « Collectif Clubs Mouche 31″, et son équipe dynamique, m’ont fait le privilège de m’installer au centre de l’évènement. En effet, j’ai siégé cette année en face d’une camionnette rétro faisant office de bar et placée au cœur de la grande salle omnisports de Muret.

La bière ayant à peu près le même pouvoir d’attraction sur l’être humain que le sucre sur les guêpes… j’ai eu là, une place de choix durant tout le week-end.  Je n’ai donc pas eu de mal à promouvoir l’enseigne « De plumes et d’acier » auprès des quelques 3000 visiteurs et pêcheurs présents. Même si la moyenne d’age reste comme d’habitude assez élevée, j’ai encore eu la visite de quelques « jeunes graines » qui avec un fourreau flambant neuf sous le bras et un moulinet rutilant encore dans son emballage ont fait preuve d’un réel intérêt pour les choses de la Nature. Non, tout n’est pas mort!

De plus,  ce salon m’aura permis de faire la connaissance de Francis NYDEGGER et de Valentin DAUBRE, mes voisins « éphémères », acteurs uniques de la société « PEUX ». Cette marque Suisse de moulinets  a un écho d’admiration aux oreilles des passionnés de pêche à la mouche et d’amateurs de belles choses. Une précision d’horloger dans le savoir faire, une utilisation des machines à commandes numériques de dernière génération, un design de grande classe, une fiabilité à toute épreuve, une douceur et un moelleux d’utilisation hors norme et la recherche permanente d’innovations facilitant la pratique de notre loisir font de ces produits « Swiss made & Patented » de vrais bijoux.

Mouche pêche "De plumes et d'acier"  Entreprise PEUX 1

Mouche pêche "De plumes et d'acier" Entreprise Peux 2

Mouche pêche "De plumes et d'acier" Entreprise Peux 3

Mouche pêche "De plumes et d'acier" Entreprise Peux 4

Mouche pêche "De plumes et d'acier" Entreprise Peux 5

 

J’ai vraiment apprécié la présence à mes côtés de cette équipe hautement sympathique, à l’esprit ouvert et au professionnalisme irréprochable.

A la question « Dis moi Francis, si je casse une pièce en échappant malencontreusement mon moulinet sur un bloc de granit en contre bas…pourras-tu me le réparer? Et Francis de répondre… »Oui, je le PEUX! »

Il est certain que l’acquisition d’une pièce de leur collection ne se fait pas à la légère car elle représente un certain investissement. Mais c’est un acte d’achat qu’il faut confronter au temps. Moins en avoir dans ses tiroirs mais de meilleur qualité: durable et réparable seront peut-être les deux mamelles de notre future économie…

Si je suis présent sur les salons, c’est justement pour expliquer aux prospects qu’ici aussi, l’acte de consommation n’est pas anodin. Que derrière l’achat d’une simple mouche, se cache…(ou pas), une réelle connaissance, une expérience, un savoir faire, des techniques, des matériaux, de la créativité, une philosophie, un esprit, de la transpiration, de l’investissement, du temps, de l’intérêt, des charges, des choix, des peines et des joies.

C’est pourquoi, et comme un guide spirituel…je veux vous convaincre qu’il est plus sage et plus intelligent de placer au cœur de votre boîte 10 mouches « De plumes et d’acier » choisies de manière avisée que 30 autres modèles inopérants!

Le but n’étant pas de remplir le contenant à ras bord mais de leurrer un poisson convoité pour entretenir sa part de rêve.

Mouche pêche "De plumes d'acier" Noyée Limousine