Articles

De retour sur le Fishing Show 2018

Cette fin de semaine, je serai dans la salle des sports d’Etampes pour exposer mes modèles à tous les passants!

Venez discuter avec moi pour mieux comprendre la passion avec laquelle je travaille chaque jour au fond de mon petit atelier et évaluer l’état de mes stocks!

Rendez-vous sur le Fishing Show les vendredi 07 et samedi 08 décembre prochains…Attention le salon n’est que sur deux jours  cette année! Si vous venez le dimanche vous trouverez porte close!!!

 

Le streamer Latex personnalisable…

Les insectes vont maintenant se faire plus rares et le froid qui nous attend bientôt au coin du bois va pousser les amateurs de pêche en eaux closes à œuvrer plus en profondeur, en jouant sur les réflexes de chasseurs de nos chers poissons.

Il est donc temps de vous présenter le dernier venu sur le catalogue « De plumes et d’acier »…

Le streamer Latex personnalisable est, comme son nom le signifie, en Latex …  et personnalisable à souhait!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Streamer Latex personnailsable

Tout d’abord il possède une nage d’un incroyable  naturel avec cette queue en demi-lune qui ondule à souhait dès qu’on imprime un petit mouvement de traction.  Vous aurez le choix entre 12 coloris. Il arrive parfois que la queue se pique à la pointe de l’hameçon et altère sa nage. Il suffit de la dépiquer pour qu’il redevienne attrayant. Bien petit problème par rapport aux services rendus!

Il est équipé d’une bille en tungstène en tête d’un diamètre de 3,5mm ou bien de 3mm que vous pourrez choisir parmi trois teintes: noire, blanche ou bien dorée.

La collerette est une grosse pincée de fibres nouées de coq Pardo et placée à 45° de la hampe à la manière de certaines nymphes et qui ajoute encore un peu d’animation notamment à la descente du streamer.

Le corps est constitué d’un enroulement de dubbing synthétique brillant de type Micro Flash de chez Hends (15 couleurs) ou bien plus sobre de type Antron (11 couleurs). Vous pourrez donc varier les tenues affriolantes de bal ou bien plus naturelles pour tous les jours!

Lorsque vous combinez les coloris de billes, de queues, de corps… vous obtenez un panel de 1872 possibilités!

Monté avec une bille de 3mm et sur une soie flottante, votre streamer Latex évoluera dans le premier mettre sous la surface. Alors qu’avec une bille de 3,5mm et en bout d’une soie plongeante, vous pourrez gratter rapidement le fond et semer la panique au rez de chaussée!

La masse avec une bille de 3mm est de 0.35g et de 0.48g avec une bille de 3,5mm.

Je crois que les amateurs de pêche  avec ces mini-leurres vont être servis! Faites les voler puis nager!

L’Arc en ciel ne sera pas à la fête cet hiver…

Mouchepeche "De plumes et d'acier" Streamer Latex personnalisable

 

 

 

Difficile mais possible!

Accompagné d’une belle nappe de brume, je suis arrivé sur le nord de la Lozère au petit matin. Les Mélèzes, commençant juste à perdre leurs aiguilles, m’ont offert des tableaux somptueux. Lorsque je traverse cette contrée, j’aime garer ma carriole sur le bas côté des petites routes, en descendre, scruter les paysages sans limite, ponctués de blocs de granit gris et de pins sylvestres , humer et écouter le silence absolu.Que c’est bon…

Après une petite matinée de travail sur le lac de Charpal où j’ai pu ajuster une série de mouches pour les Brochets dont je vous reparlerai … en temps voulu, je voulais passer l’après-midi sur les eaux de l’Allier pour tenter d’ennuyer un ombre ou deux. Mais en passant sur le pont de Langogne, le fil plutôt tendu de l’eau m’en a soudain passé l’envie!

Mouche peche "De plumes et d'acier" La Lozère1

Mouche peche "De plumes et d'acier" La Lozère2

Mouche peche "De plumes et d'acier" Lac de Charpal

Il a beaucoup plu ces derniers jours sur cette région et le moindre vallon y est inondé. Changement de programme et petit détour par le lac du Bouchet.

Quelques ronds très épars sur la surface du lac me poussent à mettre, tout de même, la bouée à l’eau. Rares gobages en ce début d’après midi mais certains claquent assez fort et m’indiquent que ce ne sont pas des chironomes qui sont aspirés.. Après avoir scruté la surface quelques instants, je m’aperçois qu’un certain nombre de Plécoptères noirs sont sur l’eau et le battement de leurs deux paires d’ailes sur le film avant un très lent décollage attire les passantes… Les ailes au repos totalement enroulées autour de l’abdomen me poussent à penser que j’ai à faire à des Leuctridés et vraisemblablement les fameux Leuctra Geniculata  qu’il n’est pas rare de trouver très tard dans la saison. Les cordonniers étant les plus mal chaussés, je fouille dans mon bric à brac mais il faudra que je me rende à l’évidence…ma boîte de perles est vide! Zut.

Je monte une imitation de chironome imago pour tenter de faire diversion mais elle semble trop claire. Elle ne sera pas inquiétée (Ce qui est très exceptionnel).

Heureusement ces gobages bruyants n’ont pas duré et les marsouinages ponctuels qui s’en sont suivis (prise d’un insecte plutôt englué dans la pellicule) jusqu’à la tombée de la nuit, ont pu être tentés avec une Oreille de lièvre très, très épurée en taille 16. Encore elle!

Trois poissons en trois heures…c’est certain que l’on fait mieux en productivité. Mais vous savez ce que j’en pense…de la productivité! Moi, j’aime bien les petites mouches à basse flottaison sur un 12 centièmes… et on peut piquer de bien jolis poissons. N’est-il pas?

Un « passant qui passait » a fait du beau travail. Merci à Gilles VARENNE pour ces chouettes photos.

Il était donc difficile de pêcher tout l’après-midi en sèche mais encore possible… et rien que pour cela…j’ai bien fait de faire le détour!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Lac du Bouchet2

Mouche peche "De plumes et dacier" Lac du Bouchet

 

 

 

Ophion Luteus

L’automne est encore un moment propice à l’observation d’Ophion Luteus. Ce très bel insecte, élancé, utilise ses grandes antennes pour détecter par l’odeur, une chenille « hôte », au cœur de laquelle il pourra pondre , généralement un seul œuf. Cet « endoparasitage » prend fin à la formation de la chrysalide de la chenille hôte.

Cet insecte très gracieux fait partie de l’ordre des Hyménoptères comme les fourmis  et appartient au groupe des Ichneumonoidea. Il volette autour des haies et de la basse végétation et on arrive parfois à le reconnaître en plein vol grâce à sa belle teinte brique.

Les grandes cellules sur ses ailes, caractérisent un peu cet insecte et me rappelle, quelque peu, certains vitraux d’église.

Celui ci n’est pas un insecte aquatique et l’on n’a pas de grandes chances de le voir finir happé par un poisson affamé, mais il reste une merveille de plus à contempler sans modération.

Par contre, et nous aurons peut-être l’occasion d’en reparler dans ce blog plus tard, Ophion Lutéus appartient au même groupe d’Ichneumons qu’Agryotypus armatus et que les pêcheurs de la Dordogne nomment la fourmi aquatique. Ce dernier devient tout particulièrement intéressant pour la pêche. A suivre…

Mouche peche "De plumes et d'acier"Ophion Lutéus7

Mouche peche "De plumes et d'acier"Ophion Lutéus5

Mouche peche "De plumes et d'acier"Ophion Lutéus2

Mouche peche "De plumes et d'acier"Ophion Lutéus4

 

La vallée des merveilles…

Tous les deux ans et à date fixe, les membres de l’Association  de pêche « La Garlèche » se retroussent les manches pour organiser la fête de la pêche à la mouche et de la Dordogne à Argentat. Merci à Bernard, le Président et aux membres de son équipe présents physiquement sur les lieux ou connectés par la pensée!

Une petite exposition de matériel au cœur de cette  agréable bourgade et des passionnés  attirés par la pratique de la pêche de l’ombre commun sur les belles gravières de la Dordogne suffisent à garantir la réussite de l’évènement.

Bien entendu « De plumes et d’acier » est descendu à la Capitale ce dernier week-end…la Capitale de la pêche à la mouche comme il se doit!

C’était l’occasion de montrer les derniers modèles fabriqués et de tenter d’aiguiller les pêcheurs sur des achats bien raisonnés et adaptés aux conditions très difficiles de pêche de ces derniers jours…peu d’eau, et des degrés en trop pour la saison.

Autant dire tout de suite que les boîtes de mes vitrines présentant les plus petits modèles sont aujourd’hui à sec….victimes des clients plutôt désemparés!

J’espère que tous ceux qui sont passés sur mon stand ne le regrettent pas et qu’ils pourront faire monter un bel ombre commun sur un petit modèle « De plumes et d’acier » dans les jours à venir… A suivre

Mouche peche "De plumes et d'acier" Ephémère iridescent jaune taille 20

Merci à tous les gens de passage, venus parfois de très loin, qui m’ont raconté de belles histoires de pêche et fait partager de chouettes photos de poissons…Les eaux de « la Belle » abritent de magnifiques spécimens!

C’est promis, la prochaine fois… il y aura deux ou trois boîtes supplémentaires avec de très petites imitations.

Allez , voici une photo de celle que l’on peut croiser au fond de la vallée des merveilles! Non Merci, rien de plus pour moi…

Mouche peche "De plumes et d'acier" La Dordogne

 

 

 

 

Bombus Hypnorum

Les fins d’années et le passage à l’hiver sont souvent fatales pour les insectes. Seuls quelques individus hiverneront et auront l’honneur d’assurer la descendance  de l’espèce. C’est le cas pour cette espèce d’Abeille sociale, Bombus Hypnorum, que l’on nomme plus communément « Bourdon ». Le très bel insecte sur les photos semble être une femelle à la vue de la taille réduite de ses antennes. Si celle ci a été fécondée en ce début d’automne, elle passera l’hiver dans une cavité au dessus du sol et aura la tâche de fonder une nouvelle colonie l’année suivante. Si non …elle mourra. Triste sort pour cet Apidae bien sympathique à l’allure de Bison, qui ne fait de mal à personne, et qui ne demande que peu pour son bonheur…des fleurs et du pollen!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Bombus Hypnorum 1

Mouche peche "De plumes et d'acier" Bombus Hypnorum2

Mouche peche "De plumes et d'acier" Bombus Hypnorum 3

 

L’automne, c’est aussi le temps des fourmis.

18h00 … Je suis encore face à mon étau et m’applique à refaire mon stock de noyées « Black Pennel » en taille 14 lorsque mes yeux sont attirés par quelques passages assez lents d’insectes devant la baie vitrée.

Chouette! C’est un vol nuptial de fourmis ailées. Je saute sur mon appareil photo et malgré la très faible luminosité sors dans le jardin. Leur vol est lourd. J’ai presque le temps de dénombrer le nombre de passagers, parfois deux parfois trois… Ces décollages de « reines » sont toujours un super spectacle à observer et il y a inévitablement des choses à apprendre.

Chez certaines espèces (il y en a plus de 12000!) les vols nuptiaux se prolongent jusqu’en automne. Et si vous êtes au bord de l’eau à ce moment précis…sortez les modèles « De plumes et d’acier »!

Les clichés ci-dessous confirment les tailles très différentes des fourmis et justifient mes choix sur l’ensemble des modèles ci dessous:

Flottaison basse voyante, gros modèles:   https://deplumesetdacier.fr/flottaison-basse/137-fourmi-volante.html

Flottaison basse, modèle moyen:  https://deplumesetdacier.fr/flottaison-basse/39-fourmi-mousse.html

Flottaison dans la pellicule, modèle moyen:  https://deplumesetdacier.fr/flottaison-dans-la-pellicule/40-fourmi-ailee.html

Flottaison dans la pellicule, modèle petite taille: https://deplumesetdacier.fr/flottaison-dans-la-pellicule/159-micro-fourmi.html

Fourmis noyées légèrement lestées: https://deplumesetdacier.fr/immersion-faible/138-fourmi-noyee.html

Que ce soit à les regarder travailler, les observer en train de se débarrasser de leurs ailes ou bien sur ces vols nuptiaux, il y a comme un air de fête, lorsqu’elles sont de sortie!

Infatigables et toujours en mouvement, la lumière me fait défaut pour figer quelques couples sur la carte mémoire de mon appareil photo!  Allez, un peu de flou artistique…

Après analyse et application de quelques clefs d’identification, il semblerait que l’espèce observée soit Polyergus Rufescens. Mais je n’y mettrais pas ma main au feu… de peur de ne plus pouvoir rembobiner mon moulinet sur le prochain rush!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Fourmis1

Mouche peche "De plumes et d'acier" Fourmis2

Mouche peche "De plumes et d'acier" Fourmis 3

 

« 10 mètres d’Arc en ciel » au lac du Bouchet…

Je suis arrivé au petit matin sur les rives du lac du Bouchet (43). Les 2 petits degrés dans l’air et les 16 de l’eau  venaient s’affronter en surface  et produire des fumeroles balayées par le vent déjà conséquent du matin. Cette ambiance toute particulière donnait un petit coup de jeune à ce vieux cratère éteint depuis des siècles…

Au lever du jour, c’est dans ces nappes de brumes arrachées aux vaguelettes que les premières attaques en surface ont eu lieu. Magique! Mon grillon, chahuté par les eaux, s’est fait happer à plusieurs reprises entraînant avec lui le dévidage « en règle » de mon moulinet. Les truites du Bouchet ont « une patate d’enfer »!

Comme la lumière n’était pas au rendez-vous en ce début de matinée et que les ratés se sont succédés sur ce « Terrestre », du coup, peu visible dans ces conditions, je suis passé en noyées et les prises ne se sont pas fait attendre, en alternance sur ma Black Pennel de pointe ou sur mon Daddy Long Legs en potence.

Mouche peche "De plumes et d'acier" Daddy Long Legs et Black Pennel

C’est une pêche passionnante  en essayant de dériver à la même vitesse que son train de noyées. Le guidage de l’embarcation au centimètre près avec les palmes est plus aisé qu’avec une barque…par contre sur une dizaine d’heures…bien plus éreintant!

Mais quand on aime on ne compte pas sa fatigue.

Et puis les prises se sont faites plus rares sur la berge battue par le vent alors j’ai effectué la grande traversée… pour pêcher le départ du vent jusqu’à la nuit. Je me suis régalé à partir de 17h en m’appliquant à déposer mon DDLL noir ou roux, seul au bout d’un long bas de ligne en 18 centièmes, en bordure des plaques plus agitées. Avec peu d’insectes sur l’eau, les truites patrouillaient sans trop se faire voir mais il ne fallait pas attendre très longtemps pour qu’elles viennent prendre l’artificielle soit très lentement soit rageusement…et le ferrage est alors un dilemme pour celui qui tient les manettes! Cuit, mais le cœur toujours battant à l’idée de voir disparaître une dernière fois l’artificielle…la lumière s’est éteinte pour de bon.

Une vingtaine de truites de 50 cm soit…  une dizaine de mètres « d’arc en ciel »!

Bref des journées comme on les aime…du pur bonheur!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 1

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 2

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 3

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 4

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 5

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 6

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 7

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 8

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 9

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 10

 

 

 

 

L’automne est là, mais il faut attendre encore un peu …

L’automne a sonné, mais les températures totalement anormales pour la saison ralentissent l’activité des poissons et celle des pêcheurs.

L’eau de surface de certains lacs de moyenne montagne est encore très chaude. J’ai fait un relevé à 19° la semaine dernière! Cela n’encourage pas les poissons à venir s’alimenter  sur l’interface eau/air. Même avec des soies très plongeantes, il faut se rendre à l’évidence…Les poissons n’ont pas vraiment le cœur à jouer avec nous!

 

Heureusement, sur la première quinzaine d’Octobre, une baisse assez significative du mercure est attendue et annoncée. Que ce soit pour les Ombres, les Arcs ou les Brochets, il devrait y avoir de belles pêches à faire très bientôt, mais il faut être patient.

Vous avez donc encore le temps de vérifier le contenu de votre boîte à mouches et si les micro-billes ci-dessous n’y figurent pas alors n’hésitez pas et commandez ici.

En version noire, elles sont très, très prenantes sur les grosses Arcs de réservoir et en version jaunes et roses elles séduisent à merveille les ombres sur les fins de lisses. Attention, elles sont fragiles et vous ne devez pas les écraser en les décrochant de la gueule des poissons.

Mouche peche "De plumes et d'acier" Micro bille

 

 

Petite hausse tarifaire pour la fin septembre.

Voilà maintenant deux saisons que les tarifs des modèles « De plumes et d’acier » sont restés inchangés malgré les hausses des prix des matériaux et de mes charges en général.

Je vais donc effectuer à la fin de cette semaine un petit tour de cliquet sur les prix de certains modèles restés bas.

Une augmentation de quelques centimes  justifiée, sur des mouches de qualité, appréciées par 100% de mon fichier clients, fabriquées par mes deux mains au quotidien, au fond de mon atelier avec comme seuls moteurs une patience et une passion incommensurables!

Si vous souhaitez « gratter » quelques euros sur votre panier…alors il ne vous reste plus que quelques jours!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Tipules