Articles

Aux cannes citoyens…!

Dans notre monde connecté, certains acteurs de la pêche nous « email » toutes les semaines au sujet de ce fameux deuxième samedi de Mars…Avec ce compte à rebours souvent très précoce, ces cliquetis de compteurs, il faudrait être totalement abrutis pour rater cette entrée en la matière…

Je ne vous ferai pas l’affront de vous rappeler que nous sommes donc à quelques encablures de cette ligne au sol marquant notre entrée dans une aventure de quelques mois, que certains perçoivent comme un sprint, d’autres comme l’ouverture des soldes… Pour une poignée de billets ce sera « rabe à volonté »…Ils seront éligibles… au permis de tuer!

Mais pour une grande majorité, croisée sur les salons, le dernier jour de février marque une certaine sortie du tunnel et ouvre notre esprit sur une enfilade de moments meilleurs…un espoir.

Même si le Printemps se situe à l’autre bout du mois, ce virage en épingle à cheveux sur le calendrier signifie pour nous autres, le gain d’un droit à contempler…un bourgeon, une écorce, une brune de Mars…

On veut nous faire croire que le bonheur c’est d’avoir… alors que finalement, le bon sens, c’est de voir! Des émotions, des plaisirs qu’il n’y a plus qu’à cueillir. Ceux-là, ne coûtent rien, d’ailleurs… ils n’ont pas de prix.

Profitons de ces jours qui vont suivre, certes décomptés… et qui s’offrent à nous pour apprendre et pour combler « les impasses » que nous aurions pu nous imposer par le passé.

Ouvrons les yeux pour ne rien rater. Comportons nous en invité. Entrons dans le jeu … sans déranger.

Faisons nous tout petits et nous sortirons grandis de ces instants passés au bord de l’eau.

Mouches "De plumes et d'acier" Caenis

 

 

SANAMA : Les mouches ont fait « salon » à Saint-Etienne…

Lorsque les portes du 21ème salon de la mouche artificielle se sont ouvertes, les exposants ont pu voir arriver des passionnés de tout l’hexagone et des pays voisins. Pour ces accros de la pêche, la halle B du parc des expositions s’était transformée, pour le week-end,  en village du père Noël, et les grands enfants que sont les pêcheurs à la mouche, avaient les yeux qui brillaient comme ceux des bambins devant la vitrine d’une boutique de jouets.

Une quinzaine de pays représentés et  un seul langage… celui du fil de l’eau. Et oui… la pêche, et particulièrement la pêche à la mouche, fait partie de ces activités qui, comme la musique, gomment les frontières. Les émotions, les souvenirs y sont communs.

J’ai vu défiler devant mes boîtes d’artificielles, des pêcheurs en mer, des pêcheurs au toc, des pêcheurs à la barre, des pêcheurs au lancer, des carpistes, des pêcheurs au bouchon et même des pêcheurs devant l’éternel… et tous étaient intéressés par le formidable caractère pluriel de la mouche artificielle. Avec des plumes, des poils et quelques matériaux synthétiques on peut leurrer beaucoup de poissons.

La mouche artificielle est la « pierre angulaire » du monde de la pêche. Les organisateurs du Salon International de la mouche artificielle (SANAMA)  l’ont bien compris. Au travers de ce rassemblement, on peut attirer l’ensemble des acteurs de la pêche!

Il est vrai que je n’ai pas réellement eu le temps de baguenauder dans les allées mais mes clients m’ont raconté qu’à Saint-Etienne c’était vraiment « le pied » et que l’on pouvait trouver tout ce dont on rêvait! Et moi, je leur fais confiance …

Je me suis juste attardé devant le stand de Bernard BEAUGÉ,  artisan, qui réalise des superbes choses en bois dont de très belles boîtes avec un dessus en marqueterie. Bernard est vraiment un bon gars, plein de talents. Vous imaginez bien que les mouches « De plumes et d’acier » trépignent d’impatience à l’idée de dormir dans un étui pareil!!!

Contact: bernard.beauge0214@orange.fr

Bernard BEAUGÉ

Côte Ouest…retour de pêche!

10h15 : Marée basse, coefficient 90, vent frais, quelques embruns, mais bonnet sur les oreilles j’ai pu glisser mon épuisette entre les blocs et les fucus et là surprise… Au fond du filet, une poignée de spécimens jusqu’alors inconnus!

Je connaissais Palaemon Serratus mais n’avais jamais encore filoché Palaemon « De plumes et d’acier »!

D’une taille de 4 cm du bout du rostre au bout de la queue, d’une masse de 0.58 gramme, ce crustacé est très translucide. Mais cette petite crevette ne possède que 4 pattes contrairement à sa cousine qui en possède 10 et qui la classe dans l’ordre des décapodes.  Les scientifiques devront-ils intégrer le nouvel ordre des quadripodes à l’arborescence déjà en place? S’agit-il d’une espèce anti datée du Jurassique supérieur? La science avance… Nous suivrons de près les recherches.

Mouche peche "De plumes et d'acier" Retour de pêche1

Mouche peche "De plumes et d'acier" Crevette tubefly

Trêve de plaisanterie, il s’agit bien de la dernière création « De plumes et d’acier ». Restée en gestation pendant près de deux années… ce modèle a subi quelques métamorphoses successives sur les derniers 24 mois, pour émerger définitivement sous cette forme et a aussitôt fait succomber quelques poissons.

Montée autour d’un tube, vous pourrez l’armer avec l’hameçon de votre choix, le changer comme bon vous semble mais « De plumes et d’acier » vous la propose par défaut avec un TMC 784 de taille 10, adapté à la pêche en mer et qui équilibre à merveille cette imitation.

Si vous souhaitez un hameçon possédant un antiherbe, je vous propose dans la fiche produit suivant celle de cette crevette, un Mustad 34007 de taille 08 muni d’une arche en nylon.

Vous pourrez utiliser cette crevette dans toutes les conditions de biotope, de profondeur, de latitude..

Et si vous souhaitez un modèle plus coloré pour traquer les becs de canes et autres poissons exotiques, alors demandez-moi de vous faire une proposition de montage.

Hissez-haut!

Mouche peche "De plumes et d'acier"Crevette tubefly2

 

 

« De plumes et d’acier » vous présente…

« De plumes et d’acier » vous présente ses vœux les plus  chaleureux à l’occasion de la nouvelle année qui pointe le bout de son museau.

Dans quelques heures nous serons aspirés pour un tour de manège supplémentaire en survolant la case départ du calendrier. Nous recommencerons à effeuiller les pages de l’agenda en espérant que l’eau du ciel tombe là où il faut et comme il se doit! Nous croiserons les doigts pour que la pollution chronique annoncée frappe plutôt chez le voisin mais pas dans son giron…en voulant croire que les molécules d’eau contaminées ne croiseront jamais la route de celles restées vierges… Bref, nous jonglerons pour trouver une petite fenêtre disponible coincée entre sécheresses, inondations et pollutions pour assouvir notre passion…

Sur cette période de trêve, entre deux papillotes, j’ai fait un rêve… Celui de payer plus pour pêcher mieux dans l’hexagone!

Mais suis-je le seul à espérer un permis de pêche digne de ce nom?  Je me suis pris à imaginer des associations  puissantes un peu partout en France, capables de s’opposer juridiquement et pénalement aux fauteurs « d’eaux troubles ». J’ai vu dans mes rêves des emplois de Techniciens de rivières fleurir sur chaque bassin versant, des projets ambitieux s’élever sur le territoire pour rendre aux cours d’eau un profil sauvage. J’y ai vu des garderies organisées, des sentinelles attentives veillant sur nos rivières. J’ai poussé le bouchon jusqu’à imaginer une gestion de la pêche dite « Professionnelle » avec une surexploitation des compétences des Scientifiques, une contribution des acteurs du Tourisme, un relai et une formation sans faille des Bénévoles, des Élus engagés, concernés et du coup pris au sérieux, un Ministère de l’Eau au sein duquel les Pêches loisir et professionnelle ne seraient pas les dernières roues de la charrette… Plus d’argent, plus d’aménagements, une eau précieuse … sous contrôle, plus d’insectes, plus de poissons et plus de pêcheurs. Le cercle vertueux était bouclé! Au terme de mes rêveries j’ai vu des enfants faisant voler mes mouches, des poissons sautant hors de l’eau, et nos voisins  heureux  de venir pêcher chez nous!

De retour sur la Terre, je suis convaincu que  » la pêche à pas cher  » est  une impasse sombre. Arrêtons de nous demander ce que l’état peut faire pour nous, pauvres pêcheurs, et commençons par mettre la main au porte monnaie. Sans lui… point de salut!

Pour ceux qui veulent aider, comme « De plumes et d’acier » une association dans sa démarche de préservation d’une de nos richesses…l’eau, alors devenez membre actif d’ANPER TOS.

Mouche peche "De plumes et d'acier" Première grosse gelée1

Mouche peche "De plumes et d'acier" Première grosse gelée2

Mouche peche "De plumes et d'acier" Première grosse gelée3

Mouche peche "De plumes et d'acier" Première grosse gelée4

 

 

 

 

 

De retour sur le Fishing Show 2018

Cette fin de semaine, je serai dans la salle des sports d’Etampes pour exposer mes modèles à tous les passants!

Venez discuter avec moi pour mieux comprendre la passion avec laquelle je travaille chaque jour au fond de mon petit atelier et évaluer l’état de mes stocks!

Rendez-vous sur le Fishing Show les vendredi 07 et samedi 08 décembre prochains…Attention le salon n’est que sur deux jours  cette année! Si vous venez le dimanche vous trouverez porte close!!!

 

Le streamer Latex personnalisable…

Les insectes vont maintenant se faire plus rares et le froid qui nous attend bientôt au coin du bois va pousser les amateurs de pêche en eaux closes à œuvrer plus en profondeur, en jouant sur les réflexes de chasseurs de nos chers poissons.

Il est donc temps de vous présenter le dernier venu sur le catalogue « De plumes et d’acier »…

Le streamer Latex personnalisable est, comme son nom le signifie, en Latex …  et personnalisable à souhait!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Streamer Latex personnailsable

Tout d’abord il possède une nage d’un incroyable  naturel avec cette queue en demi-lune qui ondule à souhait dès qu’on imprime un petit mouvement de traction.  Vous aurez le choix entre 12 coloris. Il arrive parfois que la queue se pique à la pointe de l’hameçon et altère sa nage. Il suffit de la dépiquer pour qu’il redevienne attrayant. Bien petit problème par rapport aux services rendus!

Il est équipé d’une bille en tungstène en tête d’un diamètre de 3,5mm ou bien de 3mm que vous pourrez choisir parmi trois teintes: noire, blanche ou bien dorée.

La collerette est une grosse pincée de fibres nouées de coq Pardo et placée à 45° de la hampe à la manière de certaines nymphes et qui ajoute encore un peu d’animation notamment à la descente du streamer.

Le corps est constitué d’un enroulement de dubbing synthétique brillant de type Micro Flash de chez Hends (15 couleurs) ou bien plus sobre de type Antron (11 couleurs). Vous pourrez donc varier les tenues affriolantes de bal ou bien plus naturelles pour tous les jours!

Lorsque vous combinez les coloris de billes, de queues, de corps… vous obtenez un panel de 1872 possibilités!

Monté avec une bille de 3mm et sur une soie flottante, votre streamer Latex évoluera dans le premier mettre sous la surface. Alors qu’avec une bille de 3,5mm et en bout d’une soie plongeante, vous pourrez gratter rapidement le fond et semer la panique au rez de chaussée!

La masse avec une bille de 3mm est de 0.35g et de 0.48g avec une bille de 3,5mm.

Je crois que les amateurs de pêche  avec ces mini-leurres vont être servis! Faites les voler puis nager!

L’Arc en ciel ne sera pas à la fête cet hiver…

Mouchepeche "De plumes et d'acier" Streamer Latex personnalisable

 

 

 

Difficile mais possible!

Accompagné d’une belle nappe de brume, je suis arrivé sur le nord de la Lozère au petit matin. Les Mélèzes, commençant juste à perdre leurs aiguilles, m’ont offert des tableaux somptueux. Lorsque je traverse cette contrée, j’aime garer ma carriole sur le bas côté des petites routes, en descendre, scruter les paysages sans limite, ponctués de blocs de granit gris et de pins sylvestres , humer et écouter le silence absolu.Que c’est bon…

Après une petite matinée de travail sur le lac de Charpal où j’ai pu ajuster une série de mouches pour les Brochets dont je vous reparlerai … en temps voulu, je voulais passer l’après-midi sur les eaux de l’Allier pour tenter d’ennuyer un ombre ou deux. Mais en passant sur le pont de Langogne, le fil plutôt tendu de l’eau m’en a soudain passé l’envie!

Mouche peche "De plumes et d'acier" La Lozère1

Mouche peche "De plumes et d'acier" La Lozère2

Mouche peche "De plumes et d'acier" Lac de Charpal

Il a beaucoup plu ces derniers jours sur cette région et le moindre vallon y est inondé. Changement de programme et petit détour par le lac du Bouchet.

Quelques ronds très épars sur la surface du lac me poussent à mettre, tout de même, la bouée à l’eau. Rares gobages en ce début d’après midi mais certains claquent assez fort et m’indiquent que ce ne sont pas des chironomes qui sont aspirés.. Après avoir scruté la surface quelques instants, je m’aperçois qu’un certain nombre de Plécoptères noirs sont sur l’eau et le battement de leurs deux paires d’ailes sur le film avant un très lent décollage attire les passantes… Les ailes au repos totalement enroulées autour de l’abdomen me poussent à penser que j’ai à faire à des Leuctridés et vraisemblablement les fameux Leuctra Geniculata  qu’il n’est pas rare de trouver très tard dans la saison. Les cordonniers étant les plus mal chaussés, je fouille dans mon bric à brac mais il faudra que je me rende à l’évidence…ma boîte de perles est vide! Zut.

Je monte une imitation de chironome imago pour tenter de faire diversion mais elle semble trop claire. Elle ne sera pas inquiétée (Ce qui est très exceptionnel).

Heureusement ces gobages bruyants n’ont pas duré et les marsouinages ponctuels qui s’en sont suivis (prise d’un insecte plutôt englué dans la pellicule) jusqu’à la tombée de la nuit, ont pu être tentés avec une Oreille de lièvre très, très épurée en taille 16. Encore elle!

Trois poissons en trois heures…c’est certain que l’on fait mieux en productivité. Mais vous savez ce que j’en pense…de la productivité! Moi, j’aime bien les petites mouches à basse flottaison sur un 12 centièmes… et on peut piquer de bien jolis poissons. N’est-il pas?

Un « passant qui passait » a fait du beau travail. Merci à Gilles VARENNE pour ces chouettes photos.

Il était donc difficile de pêcher tout l’après-midi en sèche mais encore possible… et rien que pour cela…j’ai bien fait de faire le détour!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Lac du Bouchet2

Mouche peche "De plumes et dacier" Lac du Bouchet

 

 

 

Ophion Luteus

L’automne est encore un moment propice à l’observation d’Ophion Luteus. Ce très bel insecte, élancé, utilise ses grandes antennes pour détecter par l’odeur, une chenille « hôte », au cœur de laquelle il pourra pondre , généralement un seul œuf. Cet « endoparasitage » prend fin à la formation de la chrysalide de la chenille hôte.

Cet insecte très gracieux fait partie de l’ordre des Hyménoptères comme les fourmis  et appartient au groupe des Ichneumonoidea. Il volette autour des haies et de la basse végétation et on arrive parfois à le reconnaître en plein vol grâce à sa belle teinte brique.

Les grandes cellules sur ses ailes, caractérisent un peu cet insecte et me rappelle, quelque peu, certains vitraux d’église.

Celui ci n’est pas un insecte aquatique et l’on n’a pas de grandes chances de le voir finir happé par un poisson affamé, mais il reste une merveille de plus à contempler sans modération.

Par contre, et nous aurons peut-être l’occasion d’en reparler dans ce blog plus tard, Ophion Lutéus appartient au même groupe d’Ichneumons qu’Agryotypus armatus et que les pêcheurs de la Dordogne nomment la fourmi aquatique. Ce dernier devient tout particulièrement intéressant pour la pêche. A suivre…

Mouche peche "De plumes et d'acier"Ophion Lutéus7

Mouche peche "De plumes et d'acier"Ophion Lutéus5

Mouche peche "De plumes et d'acier"Ophion Lutéus2

Mouche peche "De plumes et d'acier"Ophion Lutéus4

 

La vallée des merveilles…

Tous les deux ans et à date fixe, les membres de l’Association  de pêche « La Garlèche » se retroussent les manches pour organiser la fête de la pêche à la mouche et de la Dordogne à Argentat. Merci à Bernard, le Président et aux membres de son équipe présents physiquement sur les lieux ou connectés par la pensée!

Une petite exposition de matériel au cœur de cette  agréable bourgade et des passionnés  attirés par la pratique de la pêche de l’ombre commun sur les belles gravières de la Dordogne suffisent à garantir la réussite de l’évènement.

Bien entendu « De plumes et d’acier » est descendu à la Capitale ce dernier week-end…la Capitale de la pêche à la mouche comme il se doit!

C’était l’occasion de montrer les derniers modèles fabriqués et de tenter d’aiguiller les pêcheurs sur des achats bien raisonnés et adaptés aux conditions très difficiles de pêche de ces derniers jours…peu d’eau, et des degrés en trop pour la saison.

Autant dire tout de suite que les boîtes de mes vitrines présentant les plus petits modèles sont aujourd’hui à sec….victimes des clients plutôt désemparés!

J’espère que tous ceux qui sont passés sur mon stand ne le regrettent pas et qu’ils pourront faire monter un bel ombre commun sur un petit modèle « De plumes et d’acier » dans les jours à venir… A suivre

Mouche peche "De plumes et d'acier" Ephémère iridescent jaune taille 20

Merci à tous les gens de passage, venus parfois de très loin, qui m’ont raconté de belles histoires de pêche et fait partager de chouettes photos de poissons…Les eaux de « la Belle » abritent de magnifiques spécimens!

C’est promis, la prochaine fois… il y aura deux ou trois boîtes supplémentaires avec de très petites imitations.

Allez , voici une photo de celle que l’on peut croiser au fond de la vallée des merveilles! Non Merci, rien de plus pour moi…

Mouche peche "De plumes et d'acier" La Dordogne

 

 

 

 

Bombus Hypnorum

Les fins d’années et le passage à l’hiver sont souvent fatales pour les insectes. Seuls quelques individus hiverneront et auront l’honneur d’assurer la descendance  de l’espèce. C’est le cas pour cette espèce d’Abeille sociale, Bombus Hypnorum, que l’on nomme plus communément « Bourdon ». Le très bel insecte sur les photos semble être une femelle à la vue de la taille réduite de ses antennes. Si celle ci a été fécondée en ce début d’automne, elle passera l’hiver dans une cavité au dessus du sol et aura la tâche de fonder une nouvelle colonie l’année suivante. Si non …elle mourra. Triste sort pour cet Apidae bien sympathique à l’allure de Bison, qui ne fait de mal à personne, et qui ne demande que peu pour son bonheur…des fleurs et du pollen!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Bombus Hypnorum 1

Mouche peche "De plumes et d'acier" Bombus Hypnorum2

Mouche peche "De plumes et d'acier" Bombus Hypnorum 3