Articles

L’automne, c’est aussi le temps des fourmis.

18h00 … Je suis encore face à mon étau et m’applique à refaire mon stock de noyées « Black Pennel » en taille 14 lorsque mes yeux sont attirés par quelques passages assez lents d’insectes devant la baie vitrée.

Chouette! C’est un vol nuptial de fourmis ailées. Je saute sur mon appareil photo et malgré la très faible luminosité sors dans le jardin. Leur vol est lourd. J’ai presque le temps de dénombrer le nombre de passagers, parfois deux parfois trois… Ces décollages de « reines » sont toujours un super spectacle à observer et il y a inévitablement des choses à apprendre.

Chez certaines espèces (il y en a plus de 12000!) les vols nuptiaux se prolongent jusqu’en automne. Et si vous êtes au bord de l’eau à ce moment précis…sortez les modèles « De plumes et d’acier »!

Les clichés ci-dessous confirment les tailles très différentes des fourmis et justifie mes choix sur l’ensemble des modèles ci dessous:

Flottaison basse voyante, gros modèles:   https://deplumesetdacier.fr/flottaison-basse/137-fourmi-volante.html

Flottaison basse, modèle moyen:  https://deplumesetdacier.fr/flottaison-basse/39-fourmi-mousse.html

Flottaison dans la pellicule, modèle moyen:  https://deplumesetdacier.fr/flottaison-dans-la-pellicule/40-fourmi-ailee.html

Flottaison dans la pellicule, modèle petite taille: https://deplumesetdacier.fr/flottaison-dans-la-pellicule/159-micro-fourmi.html

Fourmis noyées légèrement lestées: https://deplumesetdacier.fr/immersion-faible/138-fourmi-noyee.html

Que ce soit à les regarder travailler, les observer en train de se débarrasser de leurs ailes ou bien sur ces vols nuptiaux, il y a comme un air de fête, lorsqu’elles sont de sortie!

Infatigables et toujours en mouvement, la lumière me fait défaut pour figer quelques couples sur la carte mémoire de mon appareil photo!  Allez, un peu de flou artistique…

Après analyse et application de quelques clefs d’identification, il semblerait que l’espèce observée soit Polyergus Rufescens. Mais je n’y mettrais pas ma main au feu… de peur de ne plus pouvoir rembobiner mon moulinet sur le prochain rush!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Fourmis1

Mouche peche "De plumes et d'acier" Fourmis2

Mouche peche "De plumes et d'acier" Fourmis 3

 

« 10 mètres d’Arc en ciel » au lac du Bouchet…

Je suis arrivé au petit matin sur les rives du lac du Bouchet (43). Les 2 petits degrés dans l’air et les 16 de l’eau  venaient s’affronter en surface  et produire des fumeroles balayées par le vent déjà conséquent du matin. Cette ambiance toute particulière donnait un petit coup de jeune à ce vieux cratère éteint depuis des siècles…

Au lever du jour, c’est dans ces nappes de brumes arrachées aux vaguelettes que les premières attaques en surface ont eu lieu. Magique! Mon grillon, chahuté par les eaux, s’est fait happer à plusieurs reprises entraînant avec lui le dévidage « en règle » de mon moulinet. Les truites du Bouchet ont « une patate d’enfer »!

Comme la lumière n’était pas au rendez-vous en ce début de matinée et que les ratés se sont succédés sur ce « Terrestre », du coup, peu visible dans ces conditions, je suis passé en noyées et les prises ne se sont pas fait attendre, en alternance sur ma Black Pennel de pointe ou sur mon Daddy Long Legs en potence.

Mouche peche "De plumes et d'acier" Daddy Long Legs et Black Pennel

C’est une pêche passionnante  en essayant de dériver à la même vitesse que son train de noyées. Le guidage de l’embarcation au centimètre près avec les palmes est plus aisé qu’avec une barque…par contre sur une dizaine d’heures…bien plus éreintant!

Mais quand on aime on ne compte pas sa fatigue.

Et puis les prises se sont faites plus rares sur la berge battue par le vent alors j’ai effectué la grande traversée… pour pêcher le départ du vent jusqu’à la nuit. Je me suis régalé à partir de 17h en m’appliquant à déposer mon DDLL noir ou roux, seul au bout d’un long bas de ligne en 18 centièmes, en bordure des plaques plus agitées. Avec peu d’insectes sur l’eau, les truites patrouillaient sans trop se faire voir mais il ne fallait pas attendre très longtemps pour qu’elles viennent prendre l’artificielle soit très lentement soit rageusement…et le ferrage est alors un dilemme pour celui qui tient les manettes! Cuit, mais le cœur toujours battant à l’idée de voir disparaître une dernière fois l’artificielle…la lumière s’est éteinte pour de bon.

Une vingtaine de truites de 50 cm soit…  une dizaine de mètres « d’arc en ciel »!

Bref des journées comme on les aime…du pur bonheur!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 1

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 2

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 3

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 4

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 5

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 6

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 7

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 8

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 9

Mouche peche "De plumes et d'acier" Le lac du Bouchet 10

 

 

 

 

L’automne est là, mais il faut attendre encore un peu …

L’automne a sonné, mais les températures totalement anormales pour la saison ralentissent l’activité des poissons et celle des pêcheurs.

L’eau de surface de certains lacs de moyenne montagne est encore très chaude. J’ai fait un relevé à 19° la semaine dernière! Cela n’encourage pas les poissons à venir s’alimenter  sur l’interface eau/air. Même avec des soies très plongeantes, il faut se rendre à l’évidence…Les poissons n’ont pas vraiment le cœur à jouer avec nous!

 

Heureusement, sur la première quinzaine d’Octobre, une baisse assez significative du mercure est attendue et annoncée. Que ce soit pour les Ombres, les Arcs ou les Brochets, il devrait y avoir de belles pêches à faire très bientôt, mais il faut être patient.

Vous avez donc encore le temps de vérifier le contenu de votre boîte à mouches et si les micro-billes ci-dessous n’y figurent pas alors n’hésitez pas et commandez ici.

En version noire, elles sont très, très prenantes sur les grosses Arcs de réservoir et en version jaunes et roses elles séduisent à merveille les ombres sur les fins de lisses. Attention, elles sont fragiles et vous ne devez pas les écraser en les décrochant de la gueule des poissons.

Mouche peche "De plumes et d'acier" Micro bille

 

 

Petite hausse tarifaire pour la fin septembre.

Voilà maintenant deux saisons que les tarifs des modèles « De plumes et d’acier » sont restés inchangés malgré les hausses des prix des matériaux et de mes charges en général.

Je vais donc effectuer à la fin de cette semaine un petit tour de cliquet sur les prix de certains modèles restés bas.

Une augmentation de quelques centimes  justifiée, sur des mouches de qualité, appréciées par 100% de mon fichier clients, fabriquées par mes deux mains au quotidien, au fond de mon atelier avec comme seuls moteurs une patience et une passion incommensurables!

Si vous souhaitez « gratter » quelques euros sur votre panier…alors il ne vous reste plus que quelques jours!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Tipules

 

La Nouvelle Calédonie ou le voyage aux antipodes!!

Voilà! La parenthèse est refermée. Il est temps de reprendre les montages et d’honorer les commandes des clients qui ont eu la gentillesse d’attendre patiemment mon retour.

Nous nous sommes rendus en famille à l’autre bout de la terre, en Nouvelle Calédonie, durant ce mois d’août et nous n’avons pas été déçus! Un dépaysement total, des panoramas grandioses, une Nature généreuse et d’une diversité incroyable, un peuple Kanak débordant de gentillesse … Oui, cette terre se mérite (une trentaine d’heures de voyage)… mais elle vous le rend bien!

Nous avons été baigné tout au long de notre périple, au cœur des îles Loyauté, dans un autre monde…Celui du respect, de l’entre-aide, de la bienveillance et de l’écoute des anciens. Le peuple Kanak a su rester près de ses racines et cultive une vie proche de la Nature en la respectant. Je suis « fan ».

Même si le but du voyage n’a pas été la pêche, j’avais glissé dans la valise, une 9 pieds soie de 8 et quelques modèles de mouches adaptées à la situation. Sur le peu d’heures passées les pieds dans l’eau, j’ai pu capturer quelques Aiguillettes friandes de crevettes très légères, quelques Bossus en tout genres et un ou deux jolis « Bec de cane » lèvres jaunes à la défense assez musclée…Les autres ont pris les crevettes plus lourdes et sont retournés se cacher dans le corail, après des départs explosifs, sans que je puisse faire connaissance avec eux! Mon APN étanche ne l’ayant pas été sous le tropique du Capricorne … je rajouterai les quelques photos que le technicien de Fujifilm aura bien pu récupérer plus tard!! A suivre…

Un petit tour en images avant de tourner définitivement (mais à regrets) la page des Requins, des Baleines, des Tortues, des Banians, des Kaoris, des Chaetodons et autres Amphiprions, de la Vanille et de la Sculpture…

Merci à WAMO, MODESTE, RAPHAELLA, LOUISE, JOSEPH, DOMINIQUE, JEAN ,JEAN-PIERRE, MARIE LAURE et ALAIN pour leur accueil!

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 34

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie2

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie400

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie3

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie5

"De plumes et d'acier" Nouvelle CalédonieB10

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 6

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie7

"De cplumes et d'acier" Nouvelle Calédonie700

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 800

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie8

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 301

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie9

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 10

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 110

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie Acanthurus Lineatus

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 754

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie11

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie12

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie13

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 14

"De plumes et d'acier"Nouvelle Calédonie 900

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie15

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 16

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 17

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 18

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie1000

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 18

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 19

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 20

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 21

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 22

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 23

"De plumes et d'acier" Nouvelle calédonie 24

"De plumes et d'acier" Nouvelle calédonie 25

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 26

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 27

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 3000

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 28

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 29

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 30

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 31

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 32

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 33

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie1

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 36

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 38

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 888

"De plumes et d'acier" Nouvelle calédonie39

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 41

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 43

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 44

Mouche pêche "De plumes et d'acier" Bossu lèvres jaunes

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 45

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 46

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 5G

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 47

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 200

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie201

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 202

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 203

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 889

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 204

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 998

"De plumes et d'acier" Nouvelle Calédonie 205

 Le seul danger est de ne plus vouloir en repartir…

 

 

Derniers poissons avant de traverser la terre…

Les valises étant fermées et la tentation trop forte de passer une dernière soirée les pieds dans l’eau douce. Je suis allé sur les bords de Loire malgré les 32° affichés au tableau de bord… Pour le fun et pour le plaisir… Une nymphe affriolante et quelques très jolis poissons ferrés en deux ou trois heures de pêche, par eaux basses, mais restant très méfiants et plein de jus!

Une petite image d’un Bonnefish d’eau douce avant d’essayer de narguer les vrais!

Bonnes vacances.

Mouche De plumes et d'acier"Barbeau Loire

https…Le fameux cadenas vert!

Juste quelques mots pour vous informer que « De plumes et d’acier » est désormais classé en site sécurisé. Grâce au travail et à la bienveillance des concepteurs de mon « outil de travail »,  vous pouvez vous connecter et faire vos emplettes au cœur de ma boutique virtuelle en toute sécurité.

C’est beau la technologie lorsqu’elle est bien maîtrisée! Si vous avez un projet de boutique en ligne ou une simple vitrine, vous pouvez faire confiance aux professionnels de l’agence « Site Line » basée à Trellins dans le département de la Loire. La moitié du personnel pêche à la mouche!

Pour jeter un œil sur ce qu’ils proposent, cliquez ci-dessous sur le lien…il est sécurisé!

 

https://siteline.fr/

 

« May Fly Alpha Bravo….demande autorisation de décollage! »!

C’est imminent! Le mois de Mai est le mois où apparaissent de nombreux insectes. Malgré la disparition massive de certaines espèces en zones sur-exploitées par l’homme, et souvent causée par une agriculture « dénuée de bon sens », il existe, autour des rivières, des friches où la vie sauvage a encore le droit de citer.

Isolés au beau milieu de ces terrains de jeux merveilleux, nous sommes les spectateurs des mélodrames joués par la Nature tout au long de la saison.

Sur toutes les parties des rivières plutôt calmes et riches en limons sablonneux, la délicate larve d’Ephemera Danica ou bien celle de Vulgata (plus en aval), prépare un ultime  voyage vers la surface. Quelques centimètres d’ascension seulement, mais parsemés d’embûches. Un corridor digne des entraînements de James BOND pour accéder à l’air libre, déployer ses ailes froissées du sac alaire, les sécher au vent et décoller vers la végétation pour changer une dernière fois de costume et enfin trouver un partenaire digne de ce nom pour entrer dans le grand bal de la vie aérienne. Faire perdurer l’espèce… le même but depuis 300 millions d’années!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Mouche de Mai Ephemera Danica 1

Pour marquer l’évènement, un nouveau modèle d’imago figure au catalogue « De plumes et d’acier ». Il est inspiré des modèles Irlandais et Normands pour lesquels il est fait usage de longues fibres de plumes de poitrail et de flanc de cane. Ces fibres mouchetées lui apportent vie et réalisme.

Pour répondre à la demande des pêcheurs de l’hexagone et des pays voisins, il y a deux versions de ce modèle: la première basée sur une teinte « Crème » et la seconde plus entachée de « Jaune ».

Nul doute qu’entre les imitations de larves de Mai, de nymphes articulées, d’émergentes, d’imagos à double-ailes et ce modèle-ci…le pêcheur trouvera le modèle adapté à la pièce qui se joue sous ses yeux et dont la vedette est la belle de Mai!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Mouche de Mai artificielle

 

 

Trop froid, trop chaud, trop d’eau, trop de monde, trop de vent…trop con!

Qu’il est difficile de trouver un créneau adéquat, voir idéal pour aller à la pêche!

Il y a toujours quelque chose qui coince! La météo, la sur-fréquentation liée aux congés, le planning de travail, les lâchés de barrage, etc. Si l’on s’écoute, on n’y va jamais, les années passent…et notre passion trépasse!

Alors bien sûr, en forçant un peu le destin, on fait face à quelques déconvenues. Mais finalement, on ne revient jamais bredouille d’une partie de pêche.

Mouche peche "De plumes et d'acier" La BRA

Au bord de l’eau, il y a toujours quelque chose à observer. Ce soir, j’étais sur la Basse Rivière d’Ain. Un niveau d’eau satisfaisant voisin de 40 mètres cubes mais une chaleur écrasante proche de 30° qui n’a pas  réellement plu aux poissons.

Sur les bordures, j’ai retrouvé le ballet de quelques Martins pêcheurs. Les couleuvres vertes et jaunes ainsi que les couleuvres Vipérines étaient , elles, de sortie. Les Brotteaux, regorgent de spécimens de serpents et de lézards verts splendides.

Mouche peche "De plumes et d'acier" Couleuvre Vipérine des brotteaux

Mouche peche "De plumes et d'acier" Lézard vert

Côté insectes, j’ai pu remarquer la présence de Tipules dont certaines larves sont aquatiques, de Sialis Lutaria décollant rapidement de la surface après émergence, et de quelques Bibio Marci malencontreusement tombés à l’eau . Mais aucun poisson n’était là pour les gober…même très tard!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Sialis Lutaria

Mouche peche "De plumes et d'acier" Bibio Marci

A l’issue de cette après midi, j’ai eu l’honneur de rencontrer Daniel ROGEON, le Président de l’AUPRA (Anciennement UPRA), et Fabien MAZURE, ex-responsable du « chouette » site de la Basse Rivière d’Ain, association exemplaire et responsable de la gestion de près de 35 kilomètres de la rivière d’Ain.

J’ai pu féliciter ces deux personnes en direct, au bord de l’eau, pour le travail qu’ils ont accompli et la vigilance dont ils font preuve au quotidien afin que nous puissions assouvir notre passion. Et je crois sincèrement que ce n’est pas une tâche facile! Gérer un parcours du domaine public, en accueillant l’ensemble des pêcheurs des associations voisines qui elles, ne rendent pas la réciprocité, est un système voué à l’échec et au découragement.

Trop proche de l’agglomération Lyonnaise, la rivière se voit régulièrement envahie par une population sans gène et sans éducation qui profite sans respecter …comme partout où elle passe.

Située à l’aval d’un barrage et d’une zone touristique dont les responsables techniques et politiques ne voient en l’eau qu’un fluide… la basse rivière et ses habitants prennent de plein fouet les décisions très égoïstes et financières des incompétents du haut. Je ne vous fais pas un dessin pour comprendre les difficultés rencontrées par les membres de cette association qui doivent composer avec les Cormorans et autres Harles Bièvre, les Braconniers, l’EDF, les « porcs », les cons qui râlent, qui prélèvent, qui trouvent que c’était mieux avant et qui prennent leur carte ailleurs!

Les membres du bureau de l’AUPRA ne sont pas tous les jours à la fête! Heureusement, ces passionnés n’ont pas l’intention de baisser la garde et restent sur le pont coûte que coûte!

Et comme la grève des pêcheurs inquièterait nettement moins que celle des cheminots….la merveilleuse organisation de la pêche en France a encore de beaux jours devant elle! Il y a urgence…si vous pêchez la Basse Rivière d’Ain, alors prenez votre droit de pêche à L’AUPRA!

NB: Pour mieux connaître les actions de cette association, vous pouvez lire un bel article de David GAUDUCHON à la page 34 de Pêche Mouche n°75 intitulé « Les sentinelles de la Basse Rivière d’Ain ». Certes l’article date de Novembre 2009 mais les convictions et les actions sont toujours à la mode! (Si vous ne l’avez pas je vous le scannerai . N’hésitez pas à me le demander). Vous pouvez également vous rendre sur le site de l’UPRA, et sur lequel vous prendrez  beaucoup d’informations.

http://www.basserivieredain.com/accueil.html

 

 

 

 

 

 

L’ouverture en 3 actes…!

Nous n’avons jamais été aussi près de la date tant attendue par les pêcheurs…celle de l’ouverture de la pêche de la truite sur les eaux de première catégorie.

Les poissons sauvages ont accompli leur devoir de reproduction avec beaucoup d’eau cette année. Les crues observées sur un bon nombre de rivières  ont certainement dû mettre à mal une partie des frayères. Mais ces phénomènes naturels sont, au final, encaissés par les populations piscicoles autochtones bien adaptées au milieu. Par contre les empoissonnements effectués de manière précoce ont certainement permis à quelques sujets de découvrir les beautés de nos littoraux…!

La période de grand froid actuelle retardera vraisemblablement l’incubation, mais nous aurons tout de même la joie de découvrir de jolis alevins sur les bordures au printemps.

Bien il est temps de se concentrer sur ce week-end d’entame en préparant avec soin votre matériel, sans rien oublier.

Et pour ceux d’entre vous, qui souhaitent œuvrer dans quelques jours avec un train de mouches noyées, je les laisse rêver au jour « J »…
Le jour où, le frein de votre moulinet réglé de manière optimum, vous propulserez votre bas  de ligne de 3m à deux potences  à la jonction de deux veines d’eau prometteuses et suite à 2 ou 3 replacements de la soie vous sentirez un « toc » frénétique et une décharge électrique dans votre 10 pieds…
Votre sourire de conquérant cachera alors l’unique interrogation du moment… »La belle a t-elle pris la classique du premier cliché, l’artiste du second ou la roturière des bas fonds ci dessous? »
Je ne doute pas que la suite de l’histoire sera écrite par vos soins… Moi, je ne vous souhaite qu’une bonne entame de saison!

Mouche peche "De plumes et d'acier" Noyées Limousines corps vernis

Mouche peche "De plumes et d'acier" Noyées Limousines Corps coton

Mouche peche "De plumes et d'acier" Noyées Limousines Plates